Bonjour à tous,

La dernière Toile citoyenne a eu lieu en décembre dernier salle Odette Couderc où nous avions invité le collectif des Vidéophages  à projeter des courts métrages sur le thème  « Le capitalisme, la société de consommation et nous ! »

Une cinquantaine de personnes ont répondu présents, dont certains, parmi vous, et nous tenions à vous en remercier !

Nous vous attendons nombreux pour la prochaine toile, sous un format encore différent, le vendredi 24 mai 2019 à 20h à la Salle Odette Couderc.

 

Au programme, deux documentaires de 52 et 33 minutes, qui mènent l’enquête sur le déploiement exponentiel des caméras de vidéosurveillance dans les villes et villages depuis une dizaine d’années. Saint-Sulpice sera concernée dès cette année et il nous est apparu opportun de vous proposer cette nouvelle projection.

La soirée sera suivie d’un débat avec notamment la présence de Jean-François MIGNARD, secrétaire général national de la Ligue des droits de l’homme et spécialiste de la vidéosurveillance. 

La participation aux frais sera, tout comme la soirée précédente, « libre mais nécessaire ».

Nous souhaitons en effet vivement continuer à faire vivre cette Toile citoyenne à l’avenir et vous proposer d’autres rendez-vous : films, documentaires ou autres courts-métrages sur des thèmes variés, suivis d’échanges avec vous.

C’est pour cela que nous avons besoin de votre participation car si nous souhaitons privilégier les échanges et la convivialité, l’organisation de telles soirées a bien-sûr aussi un coût.

Enfin, une buvette vous sera proposée dès 19h45 !

Retrouvez nos activités sur notre site internet 
http://stsulpice-active-citoyenne.fr/

ou sur notre page Facebook Saint Sulpice Active et Citoyenne
https://www.facebook.com/Saint.Sulpice.active.et.citoyenne/

À très bientôt!

L’équipe de la Toile Citoyenne.
toilecit@stsulpice-active-citoyenne.fr


Salariat VS bénévolat, c’est pas du cinéma à Rabastens et Saint-Sulpice

La réussite associative pourrait-elle nuire au social et aux débats d’idées?

La question se pose de plus en plus dans une organisation de l’économie qui demande au tissu bénévole de prendre en charge des pans entiers de l’animation, sportive ou culturelle, et des services. En même temps que le soutien financier aux associations se réduit et que l’essentiel des subsides provient des municipalités. Sur le territoire, le dilemme s’illustre notamment dans la gestion des salles de cinéma. Avec un peu plus de 13 000 entrées pour quelque 400 séances à l’année, La Halle de Rabastens tourne plutôt bien, voire, de mieux en mieux. Le modèle économique repose sur une délégation de gestion à l’association 7ème Art pour tous qui tire ses recettes des entrées payées et d’une aide de la mairie.

Cette subvention est versée « en avance à partir du bilan financier de l’année précédente », stipule Bernard Monlivier, adjoint aux finances. « Fin 2017, nous avons attribué une avance de 5 000 euros pour l’année 2018 ». L’adjoint souligne que ce soutien est à la baisse depuis trois ans. « 50% des recettes est affecté au CNC*, le reste à l’entretien du matériel, et à l’assistance en direct, ainsi qu’à l’assurance et aux remboursements de frais pour les deux bénévoles les plus sollicités », explique Henkjan Verhoef, bénévole impliqué de 7è Art pour tous. Outre la subvention qu’elle accorde, la municipalité prend en charge les coûts d’entretien de la salle, La Halle, qui présente l’avantage de ne pas être exclusivement dédiée au cinéma.

Un modèle associatif à la botte

Ce modèle a séduit à Saint-Sulpice. Cette année, le contrat de délégation de service public est arrivé à son terme pour l’exploitation du Sejefy’s. L’occasion d’un nouvel appel d’offre, d’un contrat nouvelle formule avec la mise en place d’un AOT (autorisation d’occupation temporaire du domaine public).

Et, surtout, d’écarter VEO cinémas, société exploitante de la région qui gère 7 cinémas, compte 20 collaborateurs et réalise 1 million d’euros de chiffre d’affaires. Arrivée en 2015 au Sejefy’s, VEO cinémas avait créé 2 postes salariés, obtenu le classement Art et Essai de la salle, et était parvenue à augmenter la fréquentation passant de 16 000 entrées à 19 000. En investissant et avec le soutien financier de la municipalité.

Pour poursuivre l’activité VEO sollicitait 22 000 € d’aides. Mais c’est la proposition de 7ème art pour tous qui a été retenue. L’association rabastinoise va prendre en charge l’exploitation de la salle de Saint-Sulpice en s’appuyant sur le modèle qu’elle pratique à La Halle, celui du bénévolat.

« Des bénévoles formés par un bénévole de Rabastens qui va facturer en tant qu’auto-entrepreneur cette prestation », dénonce l’opposition municipale. Qui déplore ainsi la perte des deux emplois du Sejefy’s. « Si 7ème Art pour tous exploite la salle, les charges liées à son entretien revient à la municipalité », poursuit notre source.

Tous comptes faits, économique et social, le calcul du bénévolat est-il vraiment plus économe ? D’autant qu’en creux, plus qu’une économie, c’est VEO cinémas qui était ciblée.

Jean Villa, PDG de VEO cinémas, ne cache pas que la diffusion de L’Insoumis lui a attiré les foudres de la majorité municipale : « Un adjoint m’a demandé si j’avais autorisation de diffuser un tel film ! »

L’argument économique vaut pour tout et n’importe quoi : faire travailler gratuitement sous couvert d’associations, et mettre au pas idéologique. Comme le précise l’article 3 du contrat d’AOT : « l’organisation par le bénéficiaire de manifestations à caractère politique, confessionnel (…) ne pourra se faire sans autorisation préalable sollicitée un mois avant la manifestation auprès de M. le Maire de la Ville de SAINT-SULPICE-LA-POINTE (…). »

*Centre National du Cinéma

 

 

 

Pour cette dernière projection de l’année, l’association Saint-Sulpice Active et Citoyenne a souhaité confier cette soirée au collectif des Vidéophages.

« Les Vidéophages s’affichent en tant que :
– découvreurs de talents, à travers la programmation de films et de projets audiovisuels innovants et pertinents;
– artisans de la diffusion en développant l’encadrement administratif et la coordination générale de toutes leurs activités

Notre regard est curieux, attentif et critique sur tous points, tant sur la forme que sur le fond, c’est ce qui crée la quantité et la qualité des échanges que nous tenons à valoriser au travers de nos différentes actions. »

Nous avons choisi un thème : le capitalisme, la société de consommation et nous … Les images nous sont proposées par le colporteur d’images …

 

« Le Colporteur d’images c’est quoi ?

Le Colporteur d’images est un dispositif de projection itinérante de courts-métrages en région Occitanie, il est porté et incarné depuis 2011 par Fabrice Godard.

Ce projet fait partie du collectif Les Vidéophages de Toulouse, ayant pour objectif, entre autres, de favoriser la diffusion de courts-métrages hors des lieux spécifiques à la diffusion audio-visuelle pour surprendre un public peu habitué à ce genre de pratiques culturelles.»

Nous vous accueillerons à partir de 19h45, la buvette sera ouverte !

Début des projections 20 heures

A cette occasion nous vous « raconterons » la suite et la fin de nos aventures avec le cinéma de Saint-Sulpice et répondrons à toutes vos questions.

Par ailleurs, voici un article écrit par la journaliste Eve Perrot, qui s’est penchée sur le sujet :

Bonjour à tous,

Dans le cadre de la Toile Citoyenne – le cinéma qui tisse le débat, l’association Saint-Sulpice Active et Citoyenne organise un troisième ciné-rencontre le lundi 24 septembre prochain, à 20H au cinéma le SEJEFY’S (11 bis avenue Charles de Gaulle, 81370 Saint-Sulpice la Pointe).

Cependant, lors du conseil municipal du 9 juillet dernier, nous avons appris que l’exploitation du cinéma serait remise en question par la mairie sous sa forme actuelle, à savoir une délégation de service public à l’exploitant Véocinéma. De fait et à ce jour, nous n’avons aucune certitude de pouvoir rééditer notre prochain ciné rencontre.

Bien entendu, nous vous tiendrons informés de la suite de nos aventures avec vous aussitôt que nous aurons de nouvelles informations.

En attendant ce moment, nous vous invitons à venir échanger ensemble autour du film de Gilles Perret : LA SOCIALE

 

En effet, il est temps de raconter cette belle histoire de « la Sécu » : d’où elle vient, comment elle a pu devenir possible, quels sont ses principes de base, quels en furent les bâtisseurs et ce qu’elle est devenue au fil des décennies.

« La Sociale » retrace l’histoire d’une longue lutte vers la dignité tout en dressant, en parallèle, le portrait d’un homme et celui d’une institution incarnée par ses acteurs du quotidien.

Alors que le gouvernement annonce une réforme en profondeur des régimes de retraites, connaître l’histoire de la sécurité sociale et comprendre le sens de sa création, permet, aujourd’hui, de mieux maitriser les enjeux à venir.

 

Nous remercions Macha MOREAU, chef de service au CESDDA de Toulouse qui dialoguera avec le public après la projection du film. D’autres invités pourront également participer pour témoigner.

Vous pouvez retrouver nos activités sur notre page Facebook Saint Sulpice Active et Citoyenne

https://www.facebook.com/Saint.Sulpice.active.et.citoyenne/

À très bientôt!

L’équipe de la Toile Citoyenne.

toilecit@stsulpice-active-citoyenne.fr

Un grand Merci à tous pour l’édition de la seconde Toile Citoyenne. Retrouvez toutes les informations ici : http://stsulpice-active-citoyenne.fr/2eme-toile-citoyenne-merci/

La Toile Citoyenne, le cinéma qui tisse le débat.

L’association Saint Sulpice Active et Citoyenne, dans le cadre de ses activités, a souhaité créer du lien parmi les citoyens. Lors de nos discussions, l’idée de réunir les citoyens autour de ciné-rencontres a germée : la Toile Citoyenne est née de la rencontre entre l’association et le cinéma le SEJEFY’S.

Les lundis 14 mai, 9 juillet , 10 septembre et  12 novembre nous vous proposerons une programmation autour d’un film, d’un documentaire sur des sujets divers et variés (politique, agriculture, alimentation…) et suivi d’un débat. La projection se fera au SEJEFY’S.

A bientôt !

L’équipe de la toile citoyenne

2ème Ciné-Rencontre : SOLUTIONS LOCALES POUR UN DESORDRE GLOBAL de Coline Serreau dans le cadre de la Toile Citoyenne

Le 09 Juillet 2018 à 20h30 Au Cinéma le SEJEFY'S à Saint Sulpice La Pointe

Dans le cadre de la Toile Citoyenne, nous organisons un second ciné-rencontre. Pour cette projection, les spectateurs seront invités à échanger autour du film de Coline Serreau : Solutions locales pour un désordre global.

Nous remercions Ananda Guillet, Président de l’association KOKOPELLI, qui dialoguera avec le public après la projection du film.

Des représentants locaux du monde paysan seront également présents pour témoigner de leur démarches et des solutions qu’ils mettent en oeuvre face à la mondialisation et aux enjeux environnementaux.

A bientôt !

L’équipe de la toile citoyenne.
toilecit@stsulpice-active-citoyenne.fr

1er Ciné-Rencontre : L'INSOUMIS de Gilles Perret dans le cadre de la Toile Citoyenne

Le 14 Mai 2018 à 20h30 Au Cinéma le SEJEFY'S à Saint Sulpice La Pointe

Venez découvrir et échanger avec nous autour de L’INSOUMIS, un documentaire atypique de Gilles Perret.

Avec ses hauts, ses bas, sa tendresse, son humour et sa virulence, Jean-Luc Mélenchon est un vrai personnage de film. Qu’il soit haï ou adulé, il ne laisse personne indifférent.

Sa campagne présidentielle de 2017 n’a ressemblé à aucune autre dans le paysage politique contemporain. C’est durant ces moments intenses de sa vie, et de celle de la France, que Gilles Perret l’a accompagné au plus près. Une période propice à la découverte des côtés moins connus d’un homme indissociable de sa pensée politique.

 

Conversation et débat d’idées suite à la projection en partenariat avec le Cinéma LE SEJEFY’S. Liêm Hoang Ngoc de la France insoumise nous fait le plaisir de participer à ce premier débat. Conseiller régional d’Occitanie, Liêm a participé au côté de Jean-Luc Mélenchon à la campagne présidentielle pour porter le programme de la France Insoumise en 2017. Il a notamment co-écrit le programme économique de la France Insoumise. 

Une invitation pour tous.

Un grand Merci à tous !!!

Un grand merci pour votre participation à notre première Toile citoyenne. Nous avons lu attentivement vos suggestions et commentaires sur les questionnaires que vous nous avez remis en fin de séance.

Nous allons nous réunir prochainement pour choisir le film qui sera diffusé le 9 juillet prochain et faire le bilan de notre première. Nous prendrons en compte toutes vos remarques avec le souhait de faire de ces ciné-rencontres des moments privilégiés à Saint-Sulpice. Nous vous tiendrons bien évidemment informés de la prochaine programmation.

Au plaisir d’échanger lors du prochain ciné-rencontre !

L’équipe de la Toile citoyenne
Association Saint-Sulpice active et citoyenne

Fermer le menu