LaREM et le Greenwashing…

Trop c’est trop. Voir Mr Bernardin communiquer comme cela sur son soi-disant côté écologique est aberrant ! Depuis quelques temps, nous voyons Mr Bernardin avec ses voitures électriques bleu, blanc et rouge dans la presse locale. « Nous n’avons qu’une planète, ce changement est historique pour notre ville, mais également dans l’engagement que je porte depuis le début du mandat d’accélérer la transition écologique » dit notre premier édile (verdissant)… Il ne manque pas d’air (pollué) notre Bernardin.

La mairie de Saint Sulpice vient de passer au tout vert pour son électricité avec Direct Energie. Champagne (Bio) !!! Hélas Mr Bernardin et son équipe sans le savoir ont choisi l’un des pires fournisseurs d’énergie bien peu vert. Direct énergie est épinglé directement dans la production d’énergie verte par Greenpeace : https://www.guide-electricite-verte.fr/avis-fournisseur/direct-energie/

Voici ce qu’en dit Greenpeace : « Nous déconseillons ce fournisseur d’électricité. Direct Energie s’oriente vers la production et le développement des énergies renouvelables mais en 2017 il produisait et achetait encore principalement de l’électricité non renouvelable. De plus, Direct Energie est désormais détenu à près de 95 % par Total, qui investit essentiellement dans les énergies émettrices de gaz à effet de serre et des projets de forage pétrolier menaçant la biodiversité et le climat. Carton rouge. »

Un verdissement nécessaire

LaREM est coutumier de ces faits. Nationalement on se rappelle du coup de pouce à TOTAL pour son forage plus que douteux au large de la Guyane https://www.greenpeace.fr/espace-presse/guyane-maritime-total-sachete-guyane/ heureusement mis à mal par la décision du Brésil… Il ne faut pas aller si loin. L’équipe LaREM de Saint Sulpice a autorisé une plateforme XXL de logistique en totale contradiction avec la fameuse transition écologique tant vanté par Mr Bernardin. Des centaines de camions par jour, de la pollution supplémentaire, une plateforme de 7 Ha (oui 7 Hectares dévolus au tout camion) AUTORISEE par Mr Bernardin ! Et ça à Saint Sulpice, à côté de chez nous. Si nous appelons de toute notre énergie (sans aucun jeu de mot !) à la transition écologique, nous souhaitons qu’elle soit cohérente et faite AVEC les habitants. Là nous assistons au rachat écologique de l’équipe municipale pour faire mieux passer la pilule !!

Mr Le Maire c’est ignoble ce spectacle de greenwashing !!! Vos trois voitures électriques ne compenseront jamais les centaines de camions supplémentaires par jour que pour lesquels vous avez émis un avis FAVORABLE !

 

Qu’est-ce que le greenwashing ?

Le green washing, ou en français l’éco blanchiment, consiste pour une entreprise à orienter ses actions marketing et sa communication vers un positionnement écologique. C’est le fait souvent, de grandes multinationales qui de par leurs activités polluent excessivement la nature et l’environnement. Alors pour redorer leur image de marque, ces entreprises dépensent dans la communication pour « blanchir » leur image, c’est pourquoi on parle de green washing. http://www.greenwashing.fr/definition.html

Fermer le menu