Manipulations

ENTRE SLOGANS ET REALITE, LE GRAND ECART

Sur le site de l’aménageur public de la ZAC Les Portes du Tarn, on trouve pêle-mêle un « réseau de chaleur mutualisé (90°) permettant de générer du chaud et du froid », un « parc d’activité sur les principes de l’écologie industrielle », « un système de production et de distribution d’énergie optimisé », etc.

Hélas entre ces slogans et la réalité, il y a un gouffre.

UN PROJET DE « L’ANCIEN MONDE »

La SPLA, aménageur 100% public, s’apprête à accueillir une société en tous points en contradiction avec tous les éléments d’attractivité vantés sur son site. Il s’agit du projet porté par la société Terra 2, classé à risques pour l’environnement, et actuellement en cours d’enquête publique[1]. Comme le déclare Terra 2, le projet est de la logistique pure avec entreposage et une partie de bureaux, sans connexion à un réseau de calories mutualisé, sans la moindre surface de production d’énergie renouvelable comme le photovoltaïque…Au programme : 70 000 m² de surface de plancher sur 160 000 m² de terrain, plus de 300 places de stationnement toujours sans panneaux photovoltaïques, des centaines de rotations de poids lourds par jour. L’ancien monde est toujours présent puisque le rapport de faisabilité technique et économique des diverses solutions d’approvisionnement en énergie de la construction[2] montre des choix techniques moyens : les bureaux ne sont qu’à l’indice B voire C alors qu’on impose A aux citoyens.   Ah, une promesse, tout de même : plus de 350 emplois. Le problème, c’est qu’en général pour ce type d’activités il est rarement question de création d’emplois, mais de regroupement. Comme pour la voisine Vinovalie, qui s’est contentée de délocaliser des emplois pour les regrouper à Saint Sulpice. Résultat : solde nul en termes de création d’emplois pour notre Région.

DE LA VIOLENCE DE LA MANIPULATION

Lorsque la différence entre le discours et la réalité est à ce point importante on ne peut pas parler de distorsion ou d’écart : il s’agit bien de manipulation. Une manipulation dans toute la violence qu’elle exerce, sciemment, pour formater une opinion publique et dessaisir les citoyens de l’autonomie de leur libre arbitre sans même qu’ils s’en aperçoivent. D’autant que le discours en trompe-l’œil des Portes du Tarn est relayé par tout un réseau de personnalités « respectables », allant de Jean-Louis Etienne à notre équipe municipale, en passant par le Département du Tarn, la Communauté de Communes, etc. Une différence toutefois entre les élus et les personnalités qui servent de caution : les uns agissent en qualité de décideurs politiques, mais quelle est la motivation des autres ?

Va-t-on encore longtemps se laisser manipuler ?

C’est toute la question en ces temps d’urgence climatique dont le projet de Terra 2 est l’exemple parfait de ce qui n’est plus acceptable.

MOBILISEZ-VOUS

Le moins que l’on puisse écrire, c’est que la municipalité LREM de Saint Sulpice ne fait pas beaucoup d’efforts pour mettre en valeur l’information au sujet du projet de Terra 2 ni la rende accessible puisqu’il faut télécharger et lire l’arrêté en page 2 du site municipal pour trouver l’information. Comme d’habitude, nos élus considèrent que puisque l’information y est, elle existe… même si elle est difficilement accessible.

Pire : sollicités par la liste de gauche en conseil municipal, les élus majoritaires ont déclaré qu’ils n’avaient pas d’avis sur le projet ! Mais comment ne peut-on pas avoir d’avis ? On est pour, on est contre, on serait pour sous certaines conditions, mais là, ne pas avoir d’avis… le problème c’est que la commune dispose de la compétence en matière d’urbanisme, et donc que ces élus qui n’ont pas d’avis ont le pouvoir d’accepter ou de refuser le projet Terra 2…mais qu’ils ne savent pas quoi faire de ce pouvoir. C’est dommage, c’est surtout navrant ou peut-être pas très courageux de leur part ?

Sans doute les saint-sulpiciens qui ne sont pas dans la majorité municipale ont, eux, un avis sur ce projet, aussi voici les jours et heures d’ouverture pour venir s’exprimer à l’occasion de l’enquête publique en cours, en argumentant sa position :

  • 03/09/2018 de 9h à 12h
  • 22/09/2018 de 10h à 12h
  • 05/10/2018 de 14h à 17h

Vous ne pouvez pas vous déplacer ? Voici l’adresse mail sur laquelle vous pouvez faire parvenir vos observations : pref-enqueteterra2@tarn.gouv.fr

Pour Saint Sulpice, pour nos enfants, pour notre planète, mobilisez-vous !

[1] http://www.tarn.gouv.fr/terra-2-buzet-sur-tarn-et-saint-sulpice-la-pointe-a6931.html

[2] http://www.tarn.gouv.fr/IMG/pdf/11719-_bbio_-_rapport_de_faisabilite.pdf

Fermer le menu