«  VINGT ANS D’INACTION »

« VINGT ANS D’INACTION »

AVANT M. BERNARDIN RIEN N’AURAIT ETE FAIT A  SAINT SULPICE. C’EST UNE PLAISANTERIE  ?!

Ah ! il n’y va pas de main morte, le nouveau maire, récemment élu à la tête de la commune de Saint Sulpice la Pointe ! Bien que n’ayant aucune expérience en la matière, M. Bernardin se permet de considérer, dans un article de la Dépêche sur le bilan de 6 mois de mandat, qu’avant lui rien n’a été fait…

LIRE : https://www.ladepeche.fr/article/2018/06/26/2824763-bernardin-le-bilan-des-six-mois.html

Asséner qu’avant son élection notre commune avait connu « vingt ans d’inaction », nous semble relever d’un sacré manque de respect pour les équipes précédentes, ou -et ce serait plus inquiétant-, d’un grave manque d’humilité. Le mot humilité (du mot latin humilitas dérivé de humus, signifiant « terre ») est généralement considéré comme un trait de caractère d’un individu qui se voit de façon réaliste[1]. M. Bernardin et son équipe municipale se voient-ils de façon réaliste ?

Voici un petit tableau qui n’a pas la prétention de recenser tout ce qui a été fait ces vingt dernières années (quasiment rien depuis 4 ans il faut tout de même le noter), aussi nous demandons aux équipes précédentes de bien vouloir excuser une mémoire qui a ses limites.

 

DE NOMBREUSES COMMUNES JALOUSERAIENT UN TEL BILAN

Voirie, Réseaux Divers

Bâtiments

Sports, espaces verts, culture

Etudes, divers

– réhabilitation complète de toutes les rues de la bastide

– création d’une station d’épuration des eaux usées

– extension de la station d’épuration

– création et viabilisation d’un lotissement communal d’activités économiques aux Terres Noires

– busage du ruisseau de Lagazanne aux Terres Noires 2m. de diamètre

– création de trottoirs  et bandes cyclables:

– route de St Lieux,

– route d’Albi,

– route de Montauban,

– route de Garrigues,

– rue Pellegri,

– rue de la Loubatière,

– route de Lavaur

– création de trottoirs et réhabilitation de voirie :

– chemin d’En Garric,

– rue Bazert

– route d’Azas,

– rue des Nauzes,

– avenue des combattants d’AFN

– réhabilitation de trottoirs  et voirie :

– avenue du Vacayrial,

– rue des frères Authier,

– rue Sémard,

– rue Toulouse lautrec,

– rue A Malroux,

– rue J Moulin,

– rue Guérin,

– rue L Michel,

– rue des Tulipes,

– rue des Lilas,

– rue des Bleuets,

– Faubourg St Marc

– avenue Pasteur,

– rue Mermoz,

– rue St Exupéry

– rue Lapérouse,

– rue Jasmin,

– rue de la Metge

– avenue Camus,

– avenue des Terres Noires,

– rue Debussy,

– rue D de Séverac,

– chemin du Renaudel,

– impasse Surcouf,

– impasse des Pyrénées,

– avenue des Capucines,

– rue des Primevères,

– rue des Iris,

– impasse Barthe

– avenue Milhès,

Place de la Rustan

Création de giratoires et mini giratoires :

– route de Lavaur,

– route d’Albi,

– chemin du Thouron,

– route de Montauban,

– avenue des Terres Noires

– élargissement du pont du Rieudas,

– réhabilitation des places centrales Jaurès, Soult, Médale

– réhabilitation de l’esplanade Spénale

– extension des réseaux d’eaux usées ;

– impasse du Rivalet,

– Cibodis,

– ch des Montamats,

– route d’Azas,

– route de Montauban

– Création de plateaux surélevés :

– avenue du Vacayrial,

– route d’Azas,

– route de Garrigues,

– route d’Albi,

– aux abords de la mairie

– création de la rue H Dunant

– réhabilitation des allées du cimetière + extension

– réhabilitation totale et extensions de réseaux d’éclairage public

– création de station de relevage des eaux usées (Cibodis, Montamats, etc.),

– mise en accessibilité de dizaine de passages piétons pour les personnes à mobilité réduite

– acquisition et installation de mobiliers urbains de qualité : bancs, poubelles, barrières, etc.,

– création du parking entre Leclerc et l’école Louisa Paulin

 

– démolitions de :

– deux bâtiments pour créer un parking près du collège,

– l’ancien cinéma militaire  de Moletrincade

– préfabriqués dans le parc Spénale

-réhabilitations :

– d’anciens ateliers pour y créer l’Office de Tourisme,

– de l’église : toiture, électricité, chauffage, sculptures, paratonnerre,

– d’anciens bâtiments militaires pour y accueillir des associations,

– de l’ancien mess des officiers de Moletrincade pour la Batterie Fanfare,

– de l’ancienne mairie,

– d’un bâtiment pour y accueillir la MJC,

– du pigeonnier rue du 3 Mars 1930,

– de l’actuel Hôtel de Ville,

– de 4 maisons imp Dunant et ch de la Planquette pour y accueillir des services municipaux ou faire du logement d’urgence,

– création du groupe scolaire Matisse,

– extension de l’école et CLSH Pagnol,

– construction de :

– la cantine M Pagnol,

– la médiathèque,

– la crèche de la Loubatière

– extension de l’école L Paulin et sa cour,

– réhabilitation et extension du Centre Technique Municipal

– création de l’aire d’accueil des gens du voyage,

– mises aux normes électriques de l’ensemble des bâtiments communaux

 

– construction de :

– gymnase Matisse,

– gymnase Braconnier,

– Polyespace,

– espace Couderc,

-vestiaires de rugby

– équipement en main courantes des stades de Molentrincade,

– réfection de la piste d’athlétisme,

Réfection du parc Spénale,

– Réfection complète des réseaux de la piscine, des vestiaires, machinerie, chaudière, et installation traitement d’air

– création d’espaces de jeux extérieurs de pétanque à Moletrincade,

– création de jeux pour enfants à la Messale près de la cantine Pagnol

– équipement du cinéma en tout numérique 3D,

– changement de tous les fauteuils du cinéma

– réhabilitation salle Cassin

– réhabilitation du site et du souterrain du Castella,

– création d’un espace multisports entouré d’une piste pour rollers derrière cantine Pagnol,

– création de jeux parc Spénale,

– création d’un skate parc,

– réhabilitation de l’ancienne voie ferrée en parcours de promenade,

– mise en accessibilité de l’accès à la piscine pour les personnes à mobilité réduite

– remplacement du parquet du gymnase Lobit,

– remplacement intégral du système de chauffage de la salle Lobit

 

– réalisation de schémas directeurs :

– voirie,

– assainissement des eaux usées,

– assainissement des eaux pluviales,

– révision du Plan Local d’Urbanisme + modifications,

– études de requalification paysagère des Terres Noires,

– étude de réalisations de coulées vertes sur l’ensemble de la commune,

– mise en place d’un panneau d’information lumineux

– études et sondages pour recherche d’amiante dans l’ensemble des bâtiments publics

On n’est pas obligé de mépriser les actions des anciennes équipes municipales, au point d’en nier l’existence, dans le but de se faire valoir. Il existe en effet une méthode bien plus correcte et objective : prouver par l’action ses propres capacités.

Nous souhaitons donc aux saint-sulpiciens que M. Bernardin et son équipe fassent en 2 ans de mandat (soit le dixième de 20 ans) le dixième de ce qui a été fait en 20 ans, et qui rappelons-le n’est pas repris en totalité dans le tableau…

[1] Extrait de la définition donnée sur wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Humilité

 

Cet article a 2 commentaires

Les commentaires sont fermés.

Fermer le menu