Amazon : Vers l’infini et pôle emploi

L’ancien secrétaire d’Etat du numérique aujourd’hui député LREM confirme et entérine les propos tenus et l’alerte lancée il y a deux ans, par la liste Saint Sulpice Active et Citoyenne en réunion publique, puis en commission et enfin en conseil municipal.

Soit, l’érosion des commerces de proximité et l’illusion en matière d’emplois.

Monsieur Mounir Mahjoubi valide la plupart de nos arguments opposés à la majorité municipale en matière de développement économique. Il souligne également les problèmes éthiques et écologiques que pose ce genre d’activité. Si même eux le disent…

RELIRE les pages 8 à 13 du compte-rendu du conseil municipal du 16 octobre 2018 : https://www.saintsulpicelapointe.fr/sites/saintsulpicelapointe.fr/www.saintsulpicelapointe.fr/files/inline-files/Compte%20rendu%20conseil%20municipal%20du%2016%20octobre%202018.pdf

Rappel : le projet « Terra 2 » se propose d’implanter sur la ZAC des Portes du Tarn, dixit ses investisseurs, un méga entrepôt de la taille de 10 terrains de football pour « de la logistique dédiée au e-commerce type Amazon ». Nos élus LREM saint-sulpiciens, sourds aux multiples arguments qui leur ont été exposés, seraient cette fois-ci bien inspirés d’écouter leur propre député expliquer qu’il s’agit d’ « une machine qui détruit 7.900 emplois en France ». Et ce dernier de conclure dans sa note d’analyse, comme l’avait fait l’opposition municipale saint-sulpicienne, que « Nous ne pourrons plus accepter très longtemps des acteurs qui n’ont aucun impact positif pour les consommateurs, pour les entreprises et pour le pays. Ce n’est pas tenable. »

LIRE : https://www.lci.fr/emploi/vos-achats-sur-amazon-pesent-sur-l-emploi-en-france-la-charge-de-mounir-mahjoubi-contre-le-geant-du-e-commerce-2138371.html

À la lumière de l’éclairage apporté par monsieur Mahjoubi, Raphaël Bernardin et sa majorité pourraient retrouver les voies de l’intérêt général et de la raison, en reconnaissant publiquement s’être fourvoyés dans les grandes largeurs lorsqu’ils avaient défendu bec et ongles ce projet.

Malheureusement, « L’entêtement est une espèce de cuirasse dont l’ignorance aime à se couvriri» et le mal est fait : nos élus LREM locaux ont accordé le permis de construire du projet « Terra 2 », qui à ce jour ne peut plus être contré que par la raison des services de l’Etat, et/ou la force des citoyens devant les tribunaux. N’oublions pas de -bientôt- remercier nos élus majoritaires pour cet exploit…

En mars 2020, le candidat investi par La République En Marche vous fera certainement de belles promesses concernant les petits commerces de centre-ville… Souvenez-vous alors qu’il aura permis l’installation d’une plateforme logistique détruisant des centaines d’emplois locaux, vos emplois.

i Goswin de Stassart, « Les pensées et maximes (1780-1854) »

Fermer le menu